Google et Twitter : les éditeurs de contenus comme cible commune

Publié le : 29 septembre 2015

Google et Twitter sont déjà en train de préparer un nouveau projet qui vise à réduire considérablement le temps d’affichage des résultats (pour Google) et des liens (pour Twitter). Le projet n’a pas encore été officiellement lancé mais d’autres grands acteurs seraient engagés, par exemple The Guardian, The New York Times, Pinterest.L’idée est de proposer aux utilisateurs une copie récente et complète de la page (publicités inclues), sans la charger, et permet donc de gagner beaucoup de temps à l’affichage. Facebook et Apple, pour ne citer qu’eux, ont également compris qu’il s’agit d’un problème nouveau et sérieux : c’est l’avènement des Instant Articles de Facebook, et celui du futur Apple News.Le temps d’affichage est un défi qui prend un nouveau sens avec l’ère du mobile. L’impatience est plus grande lorsqu’on n’est pas assis dans un fauteuil. Les applications généralement plus fluides et rapides que le web ont tendance à dépasser le web mobile en termes de temps d’utilisation. Les éditeurs de contenus devront encore s’adapter à l’évolution technique. Si cette technologie pouvait être étendue à tous les résultats de Google, l'impact serait alors majeur.

L'objectif est de développer un nouveau format standard pour les publications qui permettrait de charger les articles plus rapidement.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager