Google I/O 2016, des annonces marquantes pour le web

Publié le : 8 juin 2016
Logo Google IO 2016

Le groupe Alphabet influe très fortement sur les technologies digitales. Il confirme et étend son périmètre, notamment vers l’intelligence artificielle au quotidien (Google Now, assistant personnel qui devient Google assistant) et vers les objets connectés, toujours au quotidien (Google Home destiné à un environnement familial). Les évolutions de Google au sujet du « search » du web et des applications sont nombreuses et leurs impacts seront de plus en plus palpables au cours des mois et années à venir.

En 2016 comme chaque année au printemps, l’événement Google I/O est un grand moment d’annonces et de nouveautés. Voici quelques informations concernant plus précisément le web et search.Les applications pourront être consultées à partir  des résultats, sans que l’utilisateur n’ait besoin de l’installer. C’est sans doute une des annonces qui bousculera beaucoup, d’autant que le procédé sera compatible avec d’anciennes versions d’Android et que selon Google, l’adaptation peut être assez facile. Autre évolution importante, les applications bénéficient désormais d’une plateforme unifiée pour le développement, l’indexation web et OS, et le suivi Analytics. Firebase deviendra le centre de toutes les applications Android.  Les informations fournies par Google dans la Search Console permettent d’avoir une meilleure vue des impressions en fonction du contexte. D’autres nouveautés sont également apparues ces dernières semaines dans la Search Console, comme la possibilité de grouper des sites, et dans Google Analytics qui permet (enfin) de croiser (un peu) les données Analytics et les données Search. Les « Rich Cards » sont des nouveaux formats de résultats, largement plus visibles et riches que les résultats classiques ou enrichis. Ces cartes n’apparaissent pour l’instant qu’en anglais pour les recettes de cuisine et les films mais seront étendues prochainement à d’autres contenus, et sans doute à d’autres langues. Elles sont basées sur les données structurées, tout comme les extraits enrichis, et ont d’ailleurs été surnommés « extraits enrichis aux stéroïdes ». Les résultats AMP HTML, versions allégées de pages pour mobiles pouvant être hébergées et servies instantanément par Google, s’étendent dans les applis Android et iOS. Elles restent destinées, pour le moment, au monde de l’actualité en ligne. Une API d’indexation en temps réel devrait permettre de faire indexer des contenus de façon instantanée. Elle sera mise en place à partir de cet été, et intéressera les producteurs de contenus, sans doute le e-commerce et tous ceux pour qui être en avance peut s’avérer décisif.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager