Les interstitiels, des signaux négatifs pour Google

Publié le : 26 juin 2015

L'annonce n'est pas une découverte, elle n'est pas très formelle ni très précise, mais elle rejoint d'autres déclarations au sujet des contenus non visibles des pages (accordéons, onglets, ...). Il semble en effet que Google ait la volonté de considérer que les interstitiels sont des signaux négatifs, et que le contenu caché par ces interstitiels doit être en conséquence dévalué...Espiègle, The SEM Post (site d'information spécialisé) pose la question des sondages en interstitiels... Google est effectivement fournisseur d'interstitiels avec son programme Consumer Surveys, actif en France depuis ce printemps 2015. Attention tout de même pour tous les sites qui les utilisent : si Google passe à l'acte, c'est presque une double pénalité qui est annoncée.

The SEM Post relate l'annonce de Maile Ohye (de chez Google). Les interstitiels sont nombreux et variés sur le web. Ils affichent parfois de la publicité, d'autres proposent une application mobile, ou encore mettent en avant un message. Pour Google, il s'agit d'une mauvaise pratique, notamment parce qu'elle ne plait pas à beaucoup d'internautes. Pour les référenceurs, c'est donc une pratique à éviter autant que possible. 

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager