Les pages qui ne reçoivent pas de trafic de Google

Publié le : 1 juin 2018
Graphique camembert sur les différents sites ne recevant pas de trafic de Google

Une étude de ahrefs.com, éditeur d'une suite d'outils SEO, indique que seules 9% des pages du web obtiennent du trafic depuis Google.Cette étude est basée sur un milliard de pages. Comme le souligne Tim Soulo d'ahrefs, ce volume est très faible comparé au volume immense de pages publiées sur le web. Ce milliard de pages n'est pas forcément représentatif puisque l'outil s'attache à filtrer les pages sans intérêt. Le trafic est forcément inexact puisqu'il s'agit d'une estimation. Ces différents éléments de contexte ne changent pas vraiment le constat : 91% des pages publiées sur le web ne recevraient pas de trafic depuis Google. L'ampleur de la tâche ne découragera pas les plus laborieux des référenceurs.

Parmi les raisons évoquées par ahrefs, le manque de backlinks (ou liens entrants) et un contenu sans relation avec des mots-clés recherchés par les utilisateurs de Google.

Les explications d'ahrefs sont détaillées et ne visent pas à offrir la clé du succès en 4 minutes de lecture : certaines pages reçoivent par exemple beaucoup de trafic naturel des moteurs sans avoir un seul backlink, d'autres ont à l'inverse beaucoup de backlinks mais ne sont pas positionnées dans les moteurs.

Les conseils d'ahrefs sont d'ailleurs fort utiles pour appréhender le travail des référenceurs. Pour faire un travail de fond en référencement naturel, il est essentiel de s'assurer que les pages que l'on souhaite positionner soient en mesure de l'être. Les backlinks, les mots-clés pertinents et générateurs de trafic, mais avant cela les freins et optimisations techniques sont absolument incontournables.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager