La Cnil sanctionne Carrefour pour non respect du RGPD sur internet

Publié le : 26 novembre 2020

Les sanctions sont de 2 250 000 euros et de 800 000 euros pour les sociétés CARREFOUR FRANCE et CARREFOUR BANQUE. La Cnil a constaté que des cookies servant à la publicité étaient déposés lors d'une connexion sur le site avant que le consentement de l'utilisateur ne soit obtenu, comme l'impose pourtant le Règlement général sur la protection des données (RGPD) entré en application en mai 2018. C'est à la suite de plusieurs plaines à l'encontre du groupe CARREFOUR que la CNIL a effectué des contrôles entre mai et juillet 2019 auprès des sociétés CARREFOUR FRANCE (secteur de la grande distribution) et CARREFOUR BANQUE (secteur bancaire).

La Cnil passe donc à l'offensive sur le RGPD à la veille de la sortie de la directive ePrivacy passant de la dissuasion à la sanction financière. Nulle doute que ce jugement ne sera pas le dernier, le ton se durcissant sur le respect du RGPD de mois en mois. 

Pour Carrefour c'est une double peine, financière d'une part et d'image d'autre part, ce n'est pas très rassurant pour les consommateurs et donc pas très bon pour l'image.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

SEO Camp, l'association du référencement
Partager