Les redirections (301, 302,3xx) : C'est quoi ?

Publié le : 26 janvier 2022

Une redirection permet de renvoyer automatiquement un utilisateur d'une url (d'une page) à une autre. De nombreux cas de figure peuvent nécessiter la mise en place de redirections : redirection d'un nom de domaine à un autre, redirection d'une adresse obsolète vers une nouvelle version... Si elles passent souvent inapercues auprès des utilisateurs, les redirections sont omniprésentes sur le web.

Bien qu'elles soient souvent utiles, encore faut il que celles-ci soient correctement configurées pour ne pas créer de problèmes. Il est pour cela important de connaitre les différents types de redirections, ainsi que les contextes qui nécessitent leur mise en place.

Pourquoi mettre en place des redirections ?

Pour redigirer systématiquement vers la bonne version d'un site web

Certaines adresses de sites web sont en HTTPS, d'autres en HTTP, avec ou sans www.

Mettre en place des redirections automatiques depuis les différentes variantes, vers la bonne version des url est nécessaire (exemple : redirection de https://synerweb.fr vers https://www.synerweb.fr).

Cela permet de prévenir tous risques de duplication de contenus, qui pénaliseraient le référencement.

Lors d'un changement de nom de domaine

Lorsqu'un changement de nom de domaine a lieu, les redirections permettent tout simplement de renvoyer les utilisateurs et les moteurs de recherche vers le nouveau nom de domaine, depuis l'ancien.

 

Pour préserver le trafic et la notoriété d'anciennes adresses

Différents contextes, comme une refonte, peuvent conduire à la modification d'url. Lorsque cela arrive, il est nécessaire de rediriger les adresses qui sont obsolètes, vers les nouvelles adresses qui proposent un contenu équivalent.

Cela permet de :

  • conserver le trafic provenant des anciennes adresses, en redirigeant les utilisateurs vers des contenus appropriés
  • transmettre la notoriété SEO acquise par les anciennes url (liens externes, ancienneté auprès de Google) aux nouvelles.

Quels sont les types de redirections ?

Il existe plusieurs types de redirections :

  • Les redirections HTTP
  • Les redirections HTML
  • Les redirections Javascript
  • Les redirections PHP

Les redirections HTTP sont de loin les plus communes. Les redirections HTML et Javascript pouvant être mal interprétées par les moteurs de recherche.

Les différents codes de status des redirections HTTP

Les redirections HTTP peuvent renvoyer différents codes. Ces codes permettent de définir le type de redirection qui est mis en place :

  • 301 : Moved Permanently
  • 302 : Found / Moved Temporarily 
  • 303: See Other
  • 304: Not Modified
  • 307: Temporary Redirect
  • 308: Permanent Redirect

Les statuts 301 et 302 sont certainement ceux que l'on rencontre le plus régulièrement. Au-delà du code qui leur ai associé, ces redirections ne sont pas interprétées de la même façon par les navigateurs ou les moteurs de recherche.

La redirection 301

La redirection 301 est une redirection dite "permanente". La réponse 301, indique aux moteurs de recherche et aux navigateurs que la page demandée a été définitivement déplacée. Tout en les renvoyant vers la nouvelle adresse.

La redirection 301 et le SEO

Du point de vue du référencement, la redirection 301 donne l'instruction aux moteurs de recherche d'actualiser leur index, en désindexant les anciennes adresses redirigées pour prendre en compte les nouvelles.

La réponse 301 envoi donc un signal fort pour les moteurs de recherche. Si elle est utile en SEO pour assurer un transfert de notoriété, elle doit être employée avec précaution. Des pages redirigées à tort pourraient avoir des difficultés à récupérer leur notoriété antérieure.

La redirection 301 et les navigateurs

Il est important de noter que les redirections 301 sont gardées en mémoire par les navigateurs. Les utilisateurs qui souhaitent accéder à une page et empruntent une redirection 301, continueront le plus souvent d'être redirigés depuis cette même adresse, même si la règle d'origine est supprimée. Dans un cas comme celui-ci, vider le cache du navigateur est l'unique moyen de ne plus être redirigé. Cela peut être utile dans le cas où une url est redirigée à tort (en 301). Mais encore faut-il avoir conscience du problème.

La redirection 302

La redirection 302 est une redirection "temporaire". Comme son nom l'indique, celle-ci permet de rediriger les internautes et les moteurs recherche d'une url à une autre, tout en leur indiquant que cette redirection n'est que provisoire et que la page redirigée est susceptible d'être de nouveau accessible à l'avenir.

Contrairement à la redirection 301, la redirection 302 n'est pas gardée en mémoire par les navigateurs. Elle n'a pas non plus d'impact direct sur le référencement de la page redirigée. Puisque les moteurs de recherche considèrent par défaut que la redirection est temporaire : leur index n'est pas mis à jour et les pages redirigées continuent d'apparaitre dans leurs résultats.

Au fil du temps, les moteurs de recherche et notamment Google, peuvent néanmoins décider de modifier leur interprétation et de considérer les 302 comme des 301. Dans ces cas là, les pages redirigées sont finalement désindexées, au profit des pages de destination. Cela arrive lorsque les moteurs identifient que des redirections 302 sont utilisées à tort, et que des 301 seraient plus appropriées. Pour favoriser un transfert de notoriété optimal depuis des pages obsolètes, il est cependant préférable d'utiliser directement des redirections 301.

Quand utiliser une redirection 301, une 302 ?

Les signaux envoyés par la redirection 301 et 302 sont donc bien distincts et il est important de les avoir en tête avant d'opter pour l'une ou pour l'autre.

La redirection 301 sera celle à mettre en place pour rediriger par exemple vers la bonne version de votre nom de domaine (avec ou sans www...) ou lors d'une refonte, d'une migration. De manière générale, la redirection 301 doit être utilisée dès lors que les pages redirigées sont obsolètes, et que l'on souhaite en remplacement prendre en compte les pages de destination pour le référencement.

Lors d'une refonte / d'une migration, il est cependant recommandé de mettre d'abord en place des redirections 302, le temps de vérifier le bon fonctionnement des règles. Avant de basculer sur des redirections 301.

La redirection 302 est utilisée de son côté dans des contextes plus spécifiques. Cela peut être :

  • le temps de faire des vérifications en vue d'une bascule vers des 301 (comme mentionné précedemment)
  • si vous souhaitez rediriger une page ou un site en construction le temps qu'il soit terminé
  • mettre en avant un contenu spécifique (cela peut être un événement saisonnier), sur une courte période, sans compromettre le référencement de la page redirigée dont le contenu reste valable le reste de l'année

Il ne s'agit que d'exemples. En résumé, la redirection 302 doit être employée lorsque l'on souhaite rediriger une page provisoirement, et donc conserver son référencement dans les moteurs de recherche.

Quelles sont les erreurs les plus courantes liées aux redirections ?

Rediriger toutes les anciennes adresses vers la page d'accueil

Rediriger tous les adresses obsolètes, tous les liens brisés d'un site internet vers sa page d'accueil est une mauvaise pratique. Google a indiqué que lorsque cette pratique est détectée, la valeur (au sens notoriété) des pages redirigées n'est tout simplement pas transmise, et est donc perdue à défaut de profiter au référencement du site.

Mieux vaut donc rediriger les adresses obsolètes vers des contenus appropriés, qui correspondent aux pages qui sont remplacées. Si aucun contenu n'est trouvé il est préférable de laisser les adresses répondre en 404.

Créer des boucles de redirections

La création de boucles de redirections est malheuresement un problème récurrent.

Un boucle survient lorsque l'on observe une succession de redirections similaire à celle-ci :

page 1 > page 2 > page 3 > page 1

Ce fonctionnement est pénalisant :

  • pour le parcours des utilisateurs : qui verront s'afficher dans leur navigateur un message d'erreur
  • pour le référencement : les moteurs de recherche ne pouvant explorer aucune des pages prises dans la boucle
  • dans certains cas, les boucles de redirections peuvent même être à l'origine de pannes du serveur

Il faut donc rester vigileant, afin d'identifier rapidement ce problème quand il survient et mettre en place des correctifs.

Créer des chaines de redirections

Les chaines de redirections arrivent fréquemment et doivent également être corrigées pour préserver le parcours des utilisateurs et le référencement.

On parle de chaine de redirections lorsque l'on observe le comportement suivant :

Page 1 > page 2 > page 3 > page 4

Cette succession de redirections ralentit le parcours des internautes, mais également celui des moteurs de recherche. Cela altère également la notoriété SEO qui est transmise de la première à la dernière page de la chaine.

Opter pour le mauvais type de redirections

Comme évoqué précedemment, les redirections (301 et 302 notamment) ne sont pas interprétées de la même manière par les moteurs de recherche. Choisir le mauvais type de redirections peut avoir des conséquences négatives selon les contextes.

Imaginons dans le cadre d'une refonte que des redirections 302 soient mises en place depuis les anciennes vers les nouvelles pages. Puisque les redirections 302 sont temporaires, les moteurs de recherche pourront conserver dans leur index les anciennes pages, et ne pas positionner les nouvelles.

Comme nous l'évoquions, Google est parfois capable de modifier son comportement lorsqu'il identifie des redirections 302 qui devraient être des 301. Mais cela n'a rien d'automatique. La redirection 301 reste la règle la plus appropriée pour favoriser le transfert de notoriété.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

SEO Camp, l'association du référencement
Partager