Comment agir face aux impacts de l’évolution du RGPD sur le suivi de la performance des sites internet ?

Publié le : 18 février 2021

En 2020, la réglementation sur la protection des données s’est sensiblement durcie, que ce soit au niveau européen ou français. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) veille au respect des conditions et moyens d’application du RGPD et des sanctions commencent à tomber. Il en résulte la nécessité de repenser le recueil des données d’utilisation des sites internet afin de rester en conformité avec le règlement européen, tout en continuant d'exploiter efficacement ses statistiques.

 

RGPD, avènement et principes

 

Le Règlement Général de la Protection des Données européen s’applique depuis le 25 mai 2018 à toute organisation qui collecte, traite et stocke des données dont l’utilisation peut directement ou indirectement identifier une personne.

Le RGPD sur internet a pour finalité de protéger les internautes contre une collecte de leurs données personnelles à leur insu. Des mécanismes de protection et demandes de consentement (souvent appelés bandeaux cookies) sont ainsi nécessaires afin de mettre en conformité tout dispositif digital avec les principes de ce règlement.

 

Impacts sur le marquage statistique pour les sites français

 

Depuis 2018, les sites internet français doivent donc se mettre en conformité avec le RGPD dont la période de tolérance aura duré 2 ans (Cf. condamnation de Carrefour par la Cnil en 2020 pour 3 Millions d’Euros). Se mettre en conformité signifie, en premier lieu, de demander le consentement en cas de collecte de données personnelles en toute transparence. Le sujet des statistiques de consultation des sites pose question depuis 2018 dans la mesure où l'objectif premier de ces données est de mesurer l’utilisation et les usages faits d’un site, mais pas de raccrocher ces informations à des individus, ce ne sont donc à priori pas des données personnelles.

 

C’est ainsi que le recueil de ces données a pu être considéré comme compatible RGPD jusqu’à présent, sans demande de consentement dans la mesure où des précautions d'anonymisation étaient prises (sur l’IP des internautes notamment).

Cependant, depuis début 2020, plusieurs signaux de “durcissement” du respect attendu du RGPD sont apparus.

 

Vers une tolérance “zéro” de la CNIL

 

Parmi ces signaux d’un durcissement du contrôle du respect du règlement, signalons :

  • Le discours de la CNIL qui considère depuis 2020 que le recueil de données statistiques, même anonymisées, doit être soumis à consentement (attention 50% de collecte de données en moins). La commission insiste particulièrement sur deux arguments excluant les solutions Big Tech, à savoir que le fournisseur de l’outil statistique doit s’engager contractuellement à ne pas exploiter les données collectées pour son propre usage et que les données récoltées doivent être hébergées dans un pays soumis au règlement européen.

 

Parallèlement, au niveau européen :

 

Comment réagir face au durcissement des réglementations de la CNIL

 

En tant qu’agence de Marketing Digital spécialisée dans la génération de trafic et de leads, nous accompagnons nos clients dans la mise en place d’un suivi de leurs sites permettant un pilotage par la performance et défendons depuis 2018 la possibilité de collecter 100% des données statistiques en respectant le RGPD.

 

De plus, nous avons constaté, dans plusieurs organisations et notamment dans le secteur public, un changement de solutions Web Analytics afin de se mettre “à l’abri” des risques associés à la prise de conscience des internautes de l'exploitation qui peut être faite de leurs données. Des acteurs tels que la Commission européenne, Amnesty International, Île-de-France Mobilités, les musées d’Orsay et de l’Orangerie, l'université de Paris Dauphine, etc. ont enclenché cette bascule vers des solutions considérées comme nativement conformes à l’évolution de l’application attendue du RGPD.

 

En effet, des alternatives aux Big Tech existent et sont conformes au recueil de données statistiques anonymisées hors consentement. Cette possibilité de recueillir l’ensemble de ces informations dans le respect du RGPD est fondamentale quand on sait que le recours au consentement entraîne une perte de plus de 50% des données collectées.

 
Le respect des réglementations en vigueur et de la vie privée de vos clients étant important à nos yeux, nous vous aidons à développer votre activité en toute sérénité et à exploiter au mieux vos données statistiques sans pour autant compromettre les choix de vos internautes. Du pilotage de la gouvernance des données personnelles de votre entreprise à l’accompagnement dans la mise en place de mesures de conformité, Synerweb est là pour vous accompagner.

 
 
 
 
 
 

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

SEO Camp, l'association du référencement
Partager