Google Panda, le retour (4.0)

Publié le : 30 juin 2014

Les mises à jour Google Panda ont régulièrement fait la Une du monde du référencement, 26 fois entre février 2011 et juillet 2013. Elles visaient à améliorer les résultats naturels, en déclassant certains types de sites : fermes de contenus, sites qui copient les contenus de tiers sans leur accord, comparateurs de prix, agrégateurs, certains annuaires... Peu après la 26e mise à jour, Google avait indiqué que Panda serait intégré de manière continue dans le fonctionnement du moteur.

A la surprise générale, ce Panda 4.0 (27e mise à jour) semble avoir été majeur aux Etats-Unis, et moins décisif en France. Il y a eu cette fois-ci encore des perdants très connus (notamment Ask.com et Yellowpages.com selon une étude SearchMetrics). Il y a eu aussi des gagnants, concurrents directs des sites déclassés, mais également sites déclassés par les précédentes versions de Panda.

Conséquences sur le référencement naturel :

Le principal enseignement de cette version de Panda est donc sa justesse : moins brutale, plus nuancée, cette version atteint les objectifs de Panda de manière plus satisfaisante que les précédentes. Un pas semble donc avoir été franchi, vers un fonctionnement plus subtil de ce filtre automatique. Contenus de qualité, récents ou mis à jour, suivi technique, notoriété, autorité et diversification des sources de trafic restent toujours autant de conseils de bon sens, plus ou moins clairement énoncés par Google.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager