Google : un géant dont la suprématie dérange

Publié le : 7 février 2014

Ces derniers jours, l’actualité généraliste a beaucoup relayé les « déboires » de Google en France :

  • la condamnation CNIL concernant ses différents services, la fusion de leurs règles et de leurs données,
  • la rumeur de redressement fiscal pour 1 milliard d’euros,
  • l’entente avec la commission européenne sur la prédominance de ses services dans son moteur de recherche.

Cette situation n’est pas seulement française : Google a été condamné à 900 000€ d’amende pour atteinte à la vie privée en Espagne, il y a 2 mois.

Dans le sillage de ces actualités, des médias grand public ont également publié des analyses plus profondes sur « l’empire » et ses multiples sections : intelligence artificielle, robotique, nano-bio-technologies, domotique, … analyses à la tonalité souvent inquiétante.

Après PRISM et l’implication des géants de l’internet dans l’espionnage de la NSA fin 2013, Google est à nouveau sur le devant de la scène en ce début d’année 2014, toujours sous un éclairage défavorable.

En Europe, Google rencontre en tant que moteur de recherche un succès bien plus grand qu’aux US. Il est pourtant mis en cause par l’ensemble des Cnil européennes. Cette mauvaise publicité influencera-t-elle les internautes ou la désormais 2e capitalisation boursière au monde (derrière Apple) ? C'est pour l'instant difficile à dire mais il est fort probable que cela reste anecdotique pour Google.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager