La migration vers HTTPS n’est pas si simple

Publié le : 30 mars 2015

Google avait officialisé en août 2014 que les sites en version sécurisée HTTPS bénéficieraient d’un bonus dans les résultats de recherche, marginal dans un premier temps mais pouvant prendre plus de poids au cours des années à venir. Malgré l’ampleur de telles migrations du HTTP vers le HTTPS, de nombreux sites ont voulu profiter de cette opportunité le plus rapidement possible. Le Googler Gary Illyes a annoncé qu’un échantillon de pages en HTTPS avait été audité. Le résultat n’est pas très bon : 80% des pages en HTTPS ne peuvent pas être indexées correctement parce qu’au moins une information trouvée par Googlebot est incorrecte (fichier sitemap ou balises canoniques paramétrés vers la version http, indication incorrecte dans les Outils pour Webmasters, …).

Conséquences sur le référencement naturel :

Le déplacement de http vers https est un moment critique pour le référencement parce que la plupart des éléments d’un site et de son suivi sont impactés : indexation et positionnement, backlinks et signaux sociaux, paramétrages liés au référencement et aux outils (sitemap, directive noindex, canonique, web analytics, …). Pour que le succès soit au rendez-vous, il faut prendre au sérieux l’ensemble des composantes du site et de son environnement : absences d’erreurs, disponibilité et paramétrages serveurs, qualités techniques et éditoriales, accessibilité aux robots, … Il s’agit d’une charge importante qui comporte des dangers pour le référencement naturel. Il faut donc clairement estimer si les avantages sont supérieurs aux risques et aux différents coûts. Aujourd’hui, la question peut se poser pour le lancement d’un nouveau site ou une refonte, mais il s’agit des seuls cas pour lesquels la balance peut pencher du côté HTTPS.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

SEO Camp, l'association du référencement
Partager