Les recherches Google d’aujourd’hui et de demain

Publié le : 15 janvier 2016

 

L’intelligence artificielle prend une part croissante dans le fonctionnement du moteur Google

Depuis plus de deux ans, le moteur Google a clairement changé de manière d’opérer. Il ne s’attache plus à répondre aux mots-clés recherchés mais à l’utilisateur et « ses intentions ». En cherchant à comprendre la finalité de la recherche, le moteur de recherche devient moteur de réponse. Cet automne, un nouveau nom est apparu dans le vocabulaire Google : RankBrain. Il s’agit d’un nouveau pan du moteur, basé sur le machine-learning et aidant justement à l’interprétation des mots-clés recherchés. Pour fournir ses résultats, une partie du moteur évolue donc sans intervention humaine. Selon Google, RankBrain serait devenu le troisième facteur le plus influent dans le choix des résultats de recherche à fournir.

La variété toujours croissante des résultats change les comportements

La forme des résultats évolue d’année en année et les résultats naturels sont de plus en plus concurrencés par les liens sponsorisés, les offres Shopping, les cartes Google Maps, les vidéos, les OneBox et les informations du Knowledge Graph. Les premières positions captent toujours la majeure partie des clics mais le comportement a changé, les yeux parcourent davantage les pages de haut en bas en s’attardant sur les différents types de résultats proposés. Les résultats verticaux (ou recherche universelle) proposent des compléments aux résultats naturels, deviennent la norme et ne cesseront d’être enrichis.

La qualité de l’expérience de recherche, objectif premier de Google

Pour comprendre le futur des résultats Google, un des exemples les plus parlants concerne les résultats associés à Google Maps. Après avoir réduit leur présence de 7 à 3 résultats, le moteur cherche à rendre les utilisateurs « fans » de ces résultats. Il incite par exemple à personnaliser les informations fournies et met en place des liens directs entre l’intention de la recherche (par exemple aller au restaurant ou chercher un hôtel) et la réalisation de cette intention (en proposant à partir des fiches Google Maps un lien direct vers la réservation d’une table ou d’une chambre). Cette évolution devrait concerner tous les services locaux en 2016.

Pour le référencement, être présent là où il faut et satisfaire aux attentes

On mesure là aussi l’importance croissance de l’expérience utilisateur pour Google. C’est un élément qui devient essentiel en référencement naturel : il est indispensable de comprendre les parcours utilisateurs pour être présent aux carrefours stratégiques, notamment en prenant une part active aux réponses fournies par Google. Cela implique de rendre son site meilleur (en termes de contenus, d’expérience, de qualité technique) et choisir les supports leviers adéquats : résultats naturels, localisés, publicitaires, sociaux, applications sont complémentaires et doivent être investis en se focalisant non pas sur la performance brute mais sur la qualité et la pérennité de cette performance.

Les filtres et mises à jours Google, une lutte continuelle pour faire respecter ses consignes

Les filtres Quality, Panda, RankBrain et Phantom ont accompagné les saisons de l’année 2015 et leurs mises à jour devraient se poursuivre sans surprise en 2016. Une nouvelle Quality update vient d’avoir lieu en début janvier 2016, une mise à jour Penguin est attendue très prochainement, et les prochaines mises à jour se succèderont pour inexorablement combattre le SPAM et améliorer la qualité des résultats.

Autres informations en rapport

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager