Outils de Web Analytics et évolutions des usages

Publié le : 15 juillet 2015

Google Analytics, principal acteur des outils de suivi d’audience web, capte près de deux tiers de parts de marché en France (chiffres Journal du Net), et plus de 70% à l’international (chiffres Wappalyzer). La nouvelle version Universal Analytics accroit sa couverture, notamment sur les sites les plus fréquentés.

Universal Analytics n’est pas une simple amélioration de Google Analytics, un changement de nom, de codes de suivis, de paramétrages, … L’outil veut être Universal : il peut collecter des données de sources variées (sites, applications, mais aussi objets connectés ou déconnectés), et les analyser de manière souple. Ces dernières semaines, la communication de Google s’est d’ailleurs axée sur les capacités à croiser des informations de plusieurs systèmes : imports de données externes (notamment CRM), interactions et impacts de la TV, connexions améliorées avec Google AdWords, …

Conséquences sur les Web Analytics :

La vraie valeur des Web Analytics n’est pas de connaitre un nombre brut de visites, de pages vues, de clics, … Il s’agit de mesurer les indicateurs pertinents, segmenter intelligemment son trafic et connaitre ses publics pour satisfaire à leurs demandes. De plus en plus de possibilités apparaissent pour dépasser le périmètre du web et des applications, pour décloisonner le online et le offline mais aussi entrer dans le suivi des objets connectés. Dès que la version Béta d’Universal Analytics a été disponible, des « bricoleurs » se sont d’ailleurs amusés à suivre toutes sortes de données : la machine à café, le parcours GPS du chien lors de sa promenade, … L’idée étant de s’affranchir du périmètre Web pour suivre et associer tout ce qui pourrait être utile.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager