Périls sur la qualité des données

Publié le : 15 juillet 2015

Une nouvelle forme de SPAM (« Ghost Referral ») s’est fortement développée ces dernières semaines dans Google Analytics, pouvant gonfler les volumes de trafic artificiellement. Il s’agit d’envois automatisés et aléatoires de données dans Google Analytics. Les spammers, identifiés dans l’interface en tant que sites référents, bénéficient de la curiosité de toute personne non avertie et surprise de voir un nouveau site référent particulièrement généreux en visites. Ces sites cherchent donc à attirer du trafic afin de vendre des prestations SEO (success-seo.com, 100dollars-seo.com, …), Web Analytics (event-tracking.com, howtostopreferralspam.eu, …), des boutons de partages (share-buttons.com, free-social-buttons.com, …). 

Tous les sites suivis avec Google Analytics sont donc touchés. Ce type de pratique était jusqu’à présent marginal et ne nécessitait pas une vigilance soutenue. Depuis quelques mois, le phénomène se développe de plus en plus.

Conséquences sur la qualité des données statistiques :

Ce SPAM peut fausser les chiffres affichés par défaut dans Google Analytics en « gonflant » leurs valeurs. Il est donc important d’être averti. Il peut être éliminé en créant des filtres spécifiques mais il faut les mettre à jour au fil de l’eau. Pour vous permettre d’être autonomes dans la consultation de Google Analytics, nous vous fournissons des filtres appropriés. Bien évidemment, nous mettons à jour régulièrement une liste d’exclusion en amont afin que les données affichées par défaut soient les plus justes possibles.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager