Piqûre de rappel : attention aux liens entre sites

Publié le : 13 avril 2016

 

L’achat de liens fait partie des sujets sensibles pour Google, et les blogueurs sont à nouveau mis en garde : publier une page qui vante un produit reçu gratuitement n’est pas anodin. Il faut expliciter le sponsoring, autant pour les visiteurs que pour les robots du moteur, en plus de produire un contenu captivant et unique.

Les liens sont l’essence du fameux PageRank et donc de l’algorithme originel du moteur de recherche. Acheter des liens non publicitaires influence donc le classement des résultats et met à mal sa pertinence. Ces dernières années, l’équipe dédiée à la qualité des résultats avait communiqué notamment sur des sites connus et fiables, pénalisés pour mauvaise pratique (par exemple interflora.co.uk).

De manière plus générale, il faut faire attention aux liens trop optimisés, qui peuvent facilement passer pour des liens de sponsoring qu'ils soient faits sur votre site ou vers votre site.

Conséquences pour les blogueurs, et tous les sites en général

Le web est devenu omniprésent en l’espace de deux décennies. En dehors du discours de Google, qui n’est pas toujours très précis, il n’y a pas d’organisation indépendante et reconnue qui fasse autorité. Les promesses de succès rapide à moindre frais côtoient les recommandations et avertissements de Google, et bien peu de personnes peuvent évaluer les compétences d’un référenceur renommé ou d’un expert auto-proclamé.

Toute personne se préoccupant de près ou loin de référencement naturel serait donc bien inspirée de lire ces quelques consignes de Google :

  • Concevoir des pages pour les internautes et non pour les moteurs de recherche
  • Ne pas tromper les internautes
  • Éviter les astuces destinées à améliorer le classement d'un site dans les moteurs de recherche
  • Créer un contenu original et de haute qualité 
  • Créer un site sûr et sans erreur, facile à comprendre et à naviguer
  • Gérer de façon adaptée les pages à indexer et à ne pas indexer
  • Optimiser les pages à indexer pour les robots du moteur, notamment à l’aide de balises descriptives.

Il y aura peut-être de nouvelles annonces de pénalisations médiatisées. Cette communication précède peut-être la mise à jour de Google Penguin, attendue depuis de nombreux mois et ciblant notamment la qualité des liens. Dans les grandes lignes, ces consignes de Google changent peu, et le référenceur s’efforce à les appliquer de manière intelligente.

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager