La Progressive Web App, solution digitale du présent et du futur

Publié le : 2 octobre 2019
Logo officieux PWA

Le concept de Progressive Web App (PWA) est apparu en 2015. Il est assez simple à traduire. C'est un site web qui est aussi une application mobile, disponible sur tous les appareils : tous les ordinateurs et mobiles indépendamment de la plateforme (Android, iOS).

Rien ne distingue la PWA d’un site Responsive, ou presque... car ce site se consulte sur ordinateur et mobile, mais il s’interface dans le smartphone ou la tablette comme une application : plein écran, icône dédiée, disponible hors connexion, identification persistante, ...

Cette “nouvelle” technologie est issue des évolutions des technologies web classiques (HTML, JavaScript). Elle est désormais suffisamment mûre pour que certains en abandonnent même leurs applis iOS et Android.

Quelques exemples remarquables de Progressive Web Apps

Aujourd’hui, dans la presse en ligne, plusieurs grands titres proposent un site PWA, par exemple L’Equipe, Courrier International, Le Monde, Les Numériques... mais aussi The Guardian, The Financial Times, Forbes, pour ne citer qu’eux.

Ce n’est sûrement pas par hasard qu’ils ont choisi cette solution technique. Après l’Accelerated Mobile Pages, levier d’acquisition rendu incontournable par Google, l’intérêt de la PWA est très complémentaire pour ses capacités de fidélisation : consultation hors connexion d’articles préchargés, identification persistante pour les abonnés, ...

LeMonde.fr, immersif en progressive web app
En installant LeMonde.fr sur l'écran d'accueil d'un smartphone, le site est affiché en immersion, la barre du navigateur a disparu.

D’autres grandes marques hors presse en ligne ont également fait le choix PWA par exemple Lancôme, Trivago, Pinterest, Flipboard, Uber, Tinder, AliExpress, The Weather Channel…

Les intérêts de la Progressive Web App 👍 

La PWA a de gros atouts, notamment sa nature cross-plaform, universelle (tous les appareils : tablettes et smartphones iOS et Android, mais aussi ordinateurs), son coût (comparé au tryptique Web-iOS-Android), son confort, et sa capacité à toucher et ré-engager les utilisateurs.

Les capacités spécifiques des PWA sont liées au dialogue entre le site et l'appareil mobile. Il y donc beaucoup d'opportunités en termes de services et d'expérience utilisateur, par exemple la localisation ou l’utilisation de l’appareil photo…

Voici un petit aperçu des atouts d'une PWA :

  • La qualité de consultation, beaucoup plus grande que sur un site web classique : pré-chargement des contenus, fluidité, consultation hors connexion.

  • L'efficacité pour les systèmes de comptes ou abonnements : la persistance de l’identification est particulièrement confortable, favorisant les connexions. Les possibilités de notifications sont aussi puissantes.

  • La valorisation de la marque : le picto du site est bien identifié parmi les autres applis installées.

  • Le déploiement : la PWA n’est pas une version supplémentaire, c’est le site web, desktop et mobile, qui propose les fonctionnalités d’une application, sur Android, Apple, et même Microsoft.

  • Le coût (à dispositifs comparables) : les investissements nécessaires sont moins élevés que pour produire un site responsive, une application Android et une application iOS. D’autant moins élevés qu’il faut par la suite maintenir, faire évoluer, travailler l’acquisition et le réengagement pour chaque version.

Des inconvénients ? 🤷 

Vous l'aurez compris, nous pensons qu'il y a de nombreuses opportunités à exploiter la puissance d'une PWA. Nous n'entrerons pas ici dans une revue de détails techniques et fonctionnelles mais soulignons deux aspects à prendre compte :

  • Une PWA est plus complexe à réaliser qu’un site web classique. Elle demande une étude approfondie et des développements spécifiques, il ne s'agit pas d'un simple site et il ne suffit pas d'agiter l'étiquette PWA et une icône installable pour satisfaire vos utilisateurs. Toutefois, de nombreux sites web sont plus compliqués qu’une PWA “simple”, et c'est précisément dans ces cas que cette option devient intéressante.

  • L’ajout d’une PWA au Google Play Store est possible et de plus en plus “facile”, mais il est aujourd’hui très (très) compliqué d’intégrer une PWA dans l’App Store d’Apple.
    > Plus d'informations sur l'intégration des PWA dans les App Stores <

Le principal frein pourrait en effet être votre communauté d’utilisateurs. Si vous proposez déjà une application, sont-ils nombreux et actifs, supporteront-ils le changement ? Le principal challenge des PWA est l'adoption : il faut communiquer pour expliquer leur fonctionnement, et susciter le réengagement - comme pour toute application.

Conséquences sur l'avenir du web

Les outils digitaux changent énormément en quelques années. L’AMP, le vocal, les agents intelligents, les médias visuels (vidéos mais aussi images) ont eu une forte résonance ces dernières années. Les PWA n’ont pas bénéficié de la même tribune mais il s'agit d'une solution du présent et de l'avenir. C’est une vraie remise en cause du modèle des app stores et des applications natives, et potentiellement un vrai bond qualitatif pour le web

 Vous entrevoyez déjà des opportunités concrètes d'une Progressive Web App, et votre présence dans les App Stores n’est pas stratégique ?

Vous êtes déjà en train de dresser des plans ? Parlons-en ! 

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager