Comment se préparer à la fin de Universal Analytics ?

Publié le : 15 Mars 2023
Comment se préparer à la fin de Universal Analytics ?

Le temps est maintenant compté pour Google Universal Analytics (GUA)...


Après des années de loyaux services, le géant des GAFAM annonce la fin de GUA pour juillet 2023. L’outil de mesure d’audience le plus populaire au monde sera remplacé par Google Analytics 4. Une souplesse est accordée à Universal Analytics 360 qui cessera son activité en octobre 2023. Cette annonce a de nombreuses implications pour une grande partie des propriétaires de site web. Le risque de perdre des années de données précieuses est conséquent.


Dans ce nouvel article, nous vous livrons nos conseils pour aborder plus sereinement cette évolution majeure et continuer de mesurer efficacement votre audience en ligne.
Revenons tout d’abord sur ce qu’est Google Universal Analytics pour comprendre les raisons de sa suppression. Nous parlerons ensuite de son successeur Google Analytics 4 et des solutions alternatives comme Matomo.

 

Qu’est-ce que Google Universal Analytics ?

Créé en 2012, Google Universal Analytics a révolutionné le web analytics en proposant un outil gratuit et facile à utiliser pour suivre les performances d’un site. Développé par Google dans le but de comprendre le comportement des visiteurs et améliorer les performances en ligne, il est en réalité une version améliorée de son prédécesseur Google Analytics 2, aussi appelé Google Analytics Classic.

On pourrait résumer les fonctionnalités clés de Google Universal Analytics en ces quelques points :


• Le suivi des utilisateurs sur un site web (pages visitées, durée de la visite, taux de rebond et conversions..)
• Le suivi sur plusieurs appareils et plateformes (smartphone, ordinateur, tablette…)
• L’intégration des données offline (ventes en magasin, appels téléphoniques…)
• Le suivi d’événements personnalisés (clic sur un bouton, vidéo vue, téléchargement de fichiers…)
• Les rapports en temps réel pour suivre au quotidien les performances du site

Malgré sa position de leader avec plus de 86,1% des parts de marché des solutions analytiques,  pourquoi Google Universal Analytics va-t-il être remplacé par Google Analytics 4 ?

 

Pourquoi Google Universal Analytics va disparaitre ? Quelles en sont les conséquences pour mon site web ?

La fin de Google Universal Analytics peut s’expliquer en 2 points clés :

1. La non-conformité au Règlement Générale sur la Protection des Données (RGPD)

A l’heure où la protection des données personnelles est une priorité, Google Universal Analytics ne répond plus aux exigences du Règlement Générale de la Protection des Données (RGPD).


L’utilisation de cookies tiers par l’outil peut entraîner la collecte de données personnelles des utilisateurs, telles que leur adresse IP, qui nécessitent un traitement conforme au RGPD. Alors qu’au départ, Google Universal Analytics n’était considéré conforme qu’avec demande explicite de consentement, la CNIL, l’autorité de protection des données en Europe, a sanctionné Google à plusieurs reprises pour le non-respect de la protection des données. En 2019, l’entreprise a été condamnée à une amende de 50 millions d’euros pour violation du RGPD, notamment pour ne pas avoir transmis une information transparente sur les finalités du traitement et la durée de conservation des données. En 2022, le droit européen décrète même que le transfert de données collectées par Google Analytics vers les Etats-Unis est illégal au regard du RGPD.


Le respect du RGPD est toujours une préoccupation majeure pour Google et la création de GA4 en est une réponse…

 

2. L'exigence d'un traitement amélioré des données issues de multiples appareils

Au fil des années, l’utilisation d’appareils pour accéder au web s’est considérablement diversifiée. Ordinateurs, tablettes, smartphones… Ce phénomène constitue un réel défi pour Google Universal Analytics et son traitement des données. Il est parfois difficile pour l'outil de manier les informations transmises, ce qui entraîne des erreurs de traitement des données lorsqu'elles proviennent de divers appareils. En outre, Google Universal Analytics ne parvient pas toujours à comprendre à quoi ressemble le parcours des internautes ou la manière dont ils ont effectué leur conversion.

Ces deux raisons ont poussé Google à mettre au point leur tout dernier outil d’analyse web, Google Analytics 4, entrainant la suppression prochaine de son prédécesseur.

Les conséquences pour les utilisateurs de Google Universal Analytics ne sont pas à négliger. Passé juillet 2023, l’outil cessera de collecter et de traiter des données. D’ici le 31 décembre, toutes les données seront supprimées irrémédiablement. Il est donc fortement recommandé d’exporter l’historique de vos rapports avant la date annoncée si vous êtes concernés par cette évolution.

 

Quelle différence avec Google Analytics 4 ?

Google Analytics 4 est un nouvel outil destiné à corriger et améliorer les performances de Google Universal Analytics. Voici les grands changements attendus :

• Un modèle basé sur l’analyse des événements plutôt que sur les sessions
• Une plus grande prise en compte de la conformité RGPD grâce à une anonymisation automatique des IP et la fin de l’utilisation des cookies tiers
• Une meilleure récolte et un meilleur suivi des données sur tous les appareils
• Une personnalisation des rapports

 

Quelles alternatives à GA4 ?

Même si Google a une position hégémonique sur le marché des outils de web analyse, il n’est pas le seul à considérer.

Avec les multiples condamnations faites par la CNIL, il est légitime d’émettre ses réserves sur Google Analytics 4. Bien que cet outil se veut plus respectueux du RGPD, les principales raisons de l’illégalité de Google Universal Analytics sont toujours valables pour GA4 (notamment le traitement des données aux Etats-Unis). D’autant plus que la CNIL n’a pas encore publié de déclaration formelle sur la conformité de GA4 au RGPD. Pas de panique cependant, il existe des alternatives respectueuses du RGPD adaptées à vos besoins.

Parmi ces alternatives, on retrouve des solutions orientées vers de la mesure de performance statistique telles que Matomo Analytics, Piwik PRO Analytics Suite ou encore Piano Analytics et des outils permettant d'avoir une vision complémentaire des parcours et de l'expérience utilisateur des internautes comme Contentsquare. Ainsi, vous pourrez aller plus loin dans l'analyse de vos données tout en étant conforme au RGPD.

 

Alors prêt pour cette migration ?

Contactez nos experts web analytics pour trouver la solution en accord avec vos besoins.

 

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager