Un changement radical dans les pages de Google

Publié le : 13 avril 2016

Au mois de février, Google a ajouté une quatrième annonce publicitaire dans le bloc du haut de page et a supprimé le bloc d'annonces de la colonne droite. Avec un écran de petit format, il devient parfois difficile d’entrevoir un résultat naturel sur les pages de recherches concurrentielles.

Capture d'écran des réultats Google, un 4e premium Top et plus aucune annonce à droite
Au mois de février, Google a ajouté une quatrième annonce en haut des pages de résultats et a supprimé le bloc d'annonces de la colonne droite.

Ce changement a fait l’objet de beaucoup de discussions et d’hypothèses sur les motivations de Google. S’agit-il simplement d’homogénéiser les pages de résultats sur ordinateurs et celles sur mobiles ? Ou de suivre le comportement des internautes, qui balayent maintenant l’écran plus verticalement qu’horizontalement (à ce sujet, il y a un an : l’évolution des pages de résultats et des comportements) ? Les annonces de droite étaient beaucoup moins cliquées : étaient-elles trop identifiées comme publicités par les internautes ? Est-ce que leurs performances étaient simplement trop faibles pour la régie ? Est-ce que c'était un moyen trop facile pour obtenir de la notoriété à moindre coût ? Est-ce le prélude à une distribution des annonces publicitaires au sein des résultats naturels ?

Le recul est encore faible à ce jour, mais c’est une vraie nouveauté dans les résultats de Google, qui en annonce sans doute de plus importantes.

Conséquences sur les pages de résultats et les enchères

Dans les conséquences prévisibles, les résultats naturels perdent une position dans les pages les plus concurrentielles. Ce n’est pas une bonne nouvelle : l’impact des annonces AdWords dans ces pages de résultats concurrentielles était déjà assez fort et perdre une position sur des requêtes concurrentielles est un coup dur.

Autre conséquence, les pages de résultats sont plus homogènes et moins « agressives ». On voit effectivement un nombre plus faible d’annonces publicitaires dans chaque page, et les annonces se fondent mieux dans les pages.

Les annonceurs doivent maintenant composer avec les deux emplacements restants, en haut et en bas de page. Il n’est pas encore possible de mesurer tous les effets de ce changement notamment sur le montant des enchères et la visibilité des annonces, mais le déroulement des prochains mois sera très instructif.

Autres informations en rapport 

  • Les sujets Google Ads : évolutions des formats, des réseaux et médias, de la gestion des campagnes, des solutions sectorielles, ...

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager