L’AMP ou Accelerated Mobile Pages, un atout pour le mobile

Publié le : 13 avril 2016

L’Accelerated Mobile Pages (AMP) est visible dans les résultats de recherche depuis février 2016. Dévoilée à l’automne 2015, il s’agit de la nouvelle méthode recommandée par Google pour améliorer la performance des sites web sur mobiles.

Le moteur a choisi de favoriser en premier lieu la presse en ligne, courtisée par les solutions Facebook Instant Articles et Apple News sur ce même créneau : un hébergement des contenus mobile pour un affichage ultra-rapide. Les résultats AMP de Google sont regroupés dans des carrousels spécifiques pour des recherches liées à l'actualité.

Capture d'écran d'un résultat AMP dans Google Mobile
L’AMP, une option pour améliorer le temps de chargement des pages sur mobile et dans Google

Le résultat est remarquable sur un résultat Google Actualités AMP mais également dans un affichage classique à partir d'un navigateur : les études le confirment (par exemple celle de Fasterize publiée sur le JDN, et cela « saute aux yeux ». Il s’agit donc aujourd’hui, notamment pour tous les sites d’actualités, d’évaluer sérieusement l’intérêt que cela peut représenter, et le risque de ne pas en être.

Conséquences sur les choix techniques liés au référencement

Les grands sites d’actualités, premiers concernés, sont nombreux à avoir fait le choix de l’AMP. De toute évidence, les sites apparaissant dans Google Actualités peuvent en tirer parti, voire tous les sites mobiles, qu’ils soient présents ou non dans Google. Il faut dans les faits bien dissocier les sites d’actualités des autres sites.

Les versions AMP des sites d’actualités peuvent être hébergées directement dans Google et bénéficient donc d’un bonus incomparable dans ses résultats. Pour la mise en place de l’AMP, la bonne nouvelle est qu’il ne s’agit pas de refaire un site de A à Z. Des plugins et modules permettent par exemple de générer des versions AMP pour les plus grands CMS. Il faut toutefois être prudent lors de la mise en place, tant au niveau des balises que pour les suivis statistiques et publicitaires.

Pour les autres sites, passer à l’AMP est une des options pour améliorer le temps de chargement des pages, ce qui a été de tous temps (ou presque) une préoccupation des référenceurs. Il faut donc juger au cas par cas des performances de chaque site et évaluer les améliorations pouvant profiter aux versions desktop et mobile.

Autres informations en rapport

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager