Black Hat SEO : que faut-il savoir ?

Publié le : 14 Décembre 2023
Image d'illustration : Black Hat SEO

Le Black Hat SEO est une tactique de référencement non éthique qui vise à exploiter certaines failles des algorithmes afin de manipuler les résultats de recherche en sa faveur. Bien qu'efficace à court terme, son utilisation comporte de nombreux risques, tels que le déclassement par Google.

En ayant connaissance de ces pratiques "interdites" par les moteurs de recherche, vous avez la possibilité d'éviter de les mettre en place sur votre site et de vous tourner plutôt vers des stratégies de référencement durable.

C'est quoi le Black Hat SEO ?

Le Black Hat SEO est un ensemble de pratiques qui cherche à tromper les moteurs de recherche pour obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche. Ces méthodes, souvent considérées comme non éthiques, vont à l'encontre des directives émises par les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo!, Duckduckgo, ...).

Même s’il ne s’agit pas d’une stratégie à long terme, les black hat, utilisent cette pratique pour obtenir rapidement du trafic et des conversions. Cependant, avec l'évolution des algorithmes, les moteurs de recherche sont dorénavant capables de détecter les sites qui utilisent des stratégies de Black Hat SEO et sont en mesure de leur imposer de sévères sanctions qui peuvent aller jusqu'à la suppression du site dans les résultats de recherche Google.

Parmi les techniques couramment utilisées, on peut retrouver le cloaking, le keyword stuffing, le négative SEO, les redirections trompeuses, ...

Techniques couramment utilisées en Black Hat SEO

Cloaking

Le cloaking, ou "dissimulation" en français, est une technique de Black Hat SEO qui vise à présenter un contenu différent aux robots d'indexation et aux utilisateurs. Le but est d'optimiser sémantiquement une page pour les moteurs de recherche tout en présentant aux internautes un contenu visuellement attrayant.

Texte masqué

Le texte masqué, aussi appelé texte caché, est une tactique de Black Hat SEO qui consiste à insérer du texte ou des liens dans le contenu d'une page, de manière à ce qu'ils soient invisibles pour les utilisateurs, mais lisibles pour les moteurs de recherche. Cette pratique, qui a pour but de manipuler le classement d'un site dans la SERP, peut être réalisée de différentes façons :

  • en rendant le texte de la même couleur que l'arrière-plan de la page ;
  • en plaçant le texte hors de l'écran visible ;
  • en cachant le texte derrière une image ;
  • en utilisant des balises HTML ou CSS pour rendre le texte invisible.

Il est important de noter que cette pratique, qui remonte aux origines du Black Hat SEO, n’a plus la même efficacité aujourd’hui, à cause de l’évolution des algorithmes.

Keyword stuffing

Le keyword stuffing, ou bourrage de mots-clés en français, est une méthode de suroptimisation qui consiste à surcharger une page en répétant de manière excessive son ou ses mots-clés principaux. L'objectif est de faire croire aux moteurs de recherche que le contenu est particulièrement pertinent pour ces mots-clés, afin d'améliorer le positionnement du site dans les résultats de recherche.

A l’instar du “texte caché”, cette technique est aujourd’hui archaïque et ne vous permet plus de manipuler les moteurs de recherche en leur faisant croire que votre contenu est pertinent.

Mauvaise utilisation des données structurées

La mauvaise utilisation des données structurées se résume à insérer des informations inexactes ou trompeuses dans les données structurées dans le but de manipuler les résultats de recherche. Par exemple, un site peut s'attribuer de fausses notes ou avis positifs pour améliorer sa visibilité et son attractivité dans les SERP.

C'est une pratique déconseillée, car elle va à l'encontre des consignes des moteurs de recherche faites aux webmasters. En effet, les données structurées doivent être utilisées de manière honnête et précise pour représenter le contenu de la page.

Pages satellites

Les pages satellites, aussi appelées doorway pages, sont des pages web spécialement conçues pour les moteurs de recherche. Non visibles par les utilisateurs, elles ont pour but d'optimiser le référencement naturel d'un site. Elles sont généralement bourrées de mots-clés spécifiques et redirigent ensuite l'utilisateur vers un contenu adapté à ces mots-clés, souvent situés sur la page d'accueil du site.

Principalement créées pour tromper les moteurs de recherche, il existe aujourd'hui des services proposant la création de pages satellites sur différentes plateformes, avec ou sans nom de domaine, et avec des hébergements payants ou gratuits.

Attention toutefois, Google les considère comme des pages de mauvaise qualité et leur utilisation peut entraîner des sanctions.

Redirections trompeuses

Les redirections trompeuses sont une technique qui redirige les utilisateurs vers une page différente de celle initialement cliquée. En soi, une redirection n'est pas une mauvaise pratique. Cependant, elle devient problématique lorsqu'elle est utilisée pour tromper les moteurs de recherche et les utilisateurs.

Par exemple, vous êtes en train de faire une recherche sur “idée de cadeau de noël” et vous cliquez sur un des premiers résultats de recherche. Celui-ci semble vous proposer une liste des meilleures idées de cadeau pour 2023, sauf que vous êtes redirigé vers une pub pour acheter le dernier Iphone…

Il est important de noter que toutes les redirections ne sont pas considérées comme trompeuses. Elles sont fréquemment utilisées lors de mises à jour ou de migrations de sites, pour assurer leurs accessibilités par les internautes et les robots des moteurs de recherche.

Utilisation abusive des backlinks : link spamming

L'utilisation abusive des backlinks, aussi appelée link spamming, est une pratique courante en Black Hat SEO. Elle consiste à créer un grand nombre de liens pointant vers un site dans le but d'améliorer son positionnement dans les résultats de recherche.

Liens payants

Différent de l’achat d’espace publicitaire (campagne Display) ou du lancement d’une campagne Google Ads, l’achat de liens, également appelé liens payants, est une autre pratique courante du Black Hat SEO. Celle-ci se se résume à acheter des backlinks, c'est-à-dire des liens en provenance d'autres sites vers votre site web, dans le but de manipuler les moteurs de recherche et d'améliorer le classement dans les SERP et la notoriété de votre site.

Il existe plusieurs formes de liens payants :

  • Les liens publicitaires : ils sont généralement placés sur des sites web à forte audience en échange d'un paiement.
  • Les articles sponsorisés : cette pratique consiste à payer un blogueur ou un site web pour qu'il rédige un article qui contient des liens vers votre site.

Negative SEO

Le Negative SEO fait référence à l'ensemble des actions malveillantes visant à nuire au positionnement d'un site concurrent dans les pages de résultats. Cette pratique est souvent assimilée à du Black Hat SEO, car elle utilise des techniques non éthiques, voire illégales, pour dégrader le classement SEO d'un autre site.

Cette technique peut prendre plusieurs formes :

  • la création de liens toxiques : cela consiste à diriger un grand nombre de liens de mauvaise qualité vers le site d'un concurrent dans le but de lui faire subir une pénalité de la part des moteurs de recherche.
  • le duplicate content : cela consiste à copier intégralement le contenu d'un site afin de le publier sur d'autres sites. Cela peut entraîner une pénalité pour contenu dupliqué, en cas d'absence de balise canonical.
  • la dénonciation de spam : certains acteurs peuvent signaler de manière abusive un site comme étant du spam pour nuire à sa réputation.

Il est essentiel de surveiller régulièrement son site pour détecter rapidement d'éventuelles attaques de Negative SEO et prendre les mesures nécessaires pour y remédier.

Origines et évolution du Black Hat SEO

Les origines du Black Hat SEO remontent à la fin des années 1990. Certains webmasters ont découvert qu'ils pouvaient manipuler les résultats des moteurs de recherche pour obtenir un meilleur classement. Les techniques de Black Hat correspondant au bourrage de mots-clés ou encore aux textes masqués étaient alors fréquemment utilisés.

Aujourd'hui, avec les mises à jour régulières des algorithmes et les avancées technologiques, le Black Hat SEO a évolué et s'est diversifié, conduisant à des pratiques de plus en plus élaborées et risquées.

Le Black Hat SEO face aux algorithmes de Google

Sanction Google Black SEO Synerweb

L'utilisation du Black Hat SEO, bien que potentiellement efficace à court terme, est interdite dans les consignes de Google. Afin de détecter les sites internet qui utilisent cette pratique, le moteur de recherche a mis en place des algorithmes sophistiqués.

Comment Google détecte les pratiques de Black Hat SEO ?

Dans un premier temps, le moteur de recherche envoie son robot d'indexation, Googlebot, explorer le web afin de découvrir de nouvelles pages et de mettre à jour son index. Lors de ces explorations, il analyse une multitude d'éléments, tels que la qualité du contenu, la structure du site, les backlinks, etc.

Ensuite, grâce à ses différents algorithmes, qui utilisent des technologies d'apprentissage automatique, comme RankBrain, pour comprendre le contexte des mots et phrases utilisés sur une page, il peut déceler les pratiques suspectes telles que le bourrage de mots-clés ou le cloaking.

Enfin, Google, peut également recevoir des signalements d'utilisateur ou de webmasters via son formulaire de dénonciation de spam.

Les sanctions de Google face au Black Hat SEO

Face aux pratiques de Black Hat SEO, Google n'hésite pas à sévir en imposant des sanctions plus ou moins sévères. Celles-ci peuvent varier en fonction de la gravité de l'infraction. Par exemple, l'utilisation de certaines techniques peut entraîner une simple baisse de classement, tandis que les infractions plus graves peuvent aboutir à la désindexation totale du site.

  • Sanctions algorithmiques : appliquées automatiquement par les algorithmes de Google lorsqu'ils détectent une pratique de Black Hat SEO. Ces sanctions peuvent entraîner une baisse significative dans les résultats de recherche.
  • Sanctions manuelles : appliquées par une équipe de Google lorsqu'un comportement de spam est détecté. Ces sanctions peuvent entraîner la suppression du site de l'index Google.
  • Blacklistage : il s'agit de la sanction la plus lourde. Le site est totalement exclu des résultats de recherche de Google.

Il est donc crucial de respecter les différentes consignes faites aux webmasters pour éviter ces sanctions et maintenir une bonne visibilité dans les moteurs de recherche.

Les dangers du Black Hat SEO

En plus des sanctions mises en place par les moteurs de recherche, l'utilisation du Black Hat SEO peut également présenter des dangers importants pour votre site web.

  • Certaines pratiques de Black Hat SEO peuvent être considérées comme illégales et donner lieu à des poursuites judiciaires.
  • Un texte surchargé de mots-clés peut être difficile à lire et à comprendre. Cela peut nuire à l'expérience utilisateur.
  • Un site pénalisé par Google peut voir sa réputation fortement endommagée, avec un impact négatif sur son trafic et ses revenus.
  • Un excès de backlinks de mauvaise qualité peut nuire à la crédibilité d'un site et décourager les utilisateurs à lui faire confiance.
  • Les résultats obtenus grâce au Black Hat SEO sont souvent éphémères. Une fois la supercherie découverte, le site peut subir une baisse conséquente de son classement.

Il est donc important de comprendre ces risques avant d'opter pour une telle stratégie. En tant qu'agence SEO, nous vous conseillons de privilégier une stratégie de référencement naturel éthique et durable, qui met l'accent sur la qualité et la pertinence.

Qu'est-ce que le White et Grey Hat SEO ?

White SEO bonne pratique Synerweb

Définition du White Hat SEO

Le White Hat SEO, en opposition avec le Black Hat SEO, regroupe l'ensemble des techniques de référencement naturel qui respectent scrupuleusement les consignes des moteurs de recherche, en particulier celles de Google. Ces pratiques sont considérées comme éthiques, durables et axées sur l'amélioration de l'expérience utilisateur. Elles visent à optimiser la visibilité d'un site internet de manière légitime et pérenne. En somme, le White Hat SEO privilégie la qualité du contenu et la satisfaction de l'utilisateur plutôt que la manipulation des algorithmes de recherche.

Stratégies du White Hat SEO

Les stratégies du White Hat SEO mettent en avant le respect des consignes de Google et la mise en place de techniques d'optimisation orientées vers la qualité du contenu et l'expérience utilisateur. Parmi ces pratiques, on peut retrouver :

  • L'optimisation du contenu : il s'agit de fournir un contenu de qualité, pertinent et unique pour les utilisateurs. Le contenu doit être régulièrement mis à jour et optimisé avec des mots-clés pertinents.
  • L'optimisation technique du site : cela permet l'amélioration des éléments techniques, de la vitesse de chargement des pages, de la responsive web et de l'architecture du site pour une meilleure expérience utilisateur.
  • Le maillage interne : il consiste à créer des liens internes pertinents pour aider les utilisateurs et les moteurs de recherche à naviguer plus facilement sur le site.
  • Les backlinks naturels : ce sont des liens provenant d'autres sites web qui pointent vers votre site. Les backlinks obtenus de manière naturelle grâce grâce à la qualité des contenus proposés offre un réel avantage concurrentiel.
  • L'utilisation de données structurées : elles permettent de rendre les pages de son site plus attrayantes dans les résultats de recherche.

Toutes ces stratégies visent à optimiser le site de manière éthique, en tenant compte des attentes des utilisateurs et des exigences des moteurs de recherche.

Définition du Grey Hat SEO

Le Grey Hat SEO se positionne entre le White Hat SEO et le Black Hat SEO. Il combine des pratiques de référencement à la fois éthiques et respectueuses des recommandations de Google, et d'autres plus audacieuses, voire risquées, qui peuvent tester les limites de ces directives.

Cette approche est souvent perçue comme une méthode intermédiaire, permettant d'obtenir des résultats plus rapides qu'avec le White Hat SEO, tout en réduisant le risque de sanctions associé au Black Hat SEO. Toutefois, cette pratique n'est pas sans risques, et peut parfois entraîner de légères sanctions.

Stratégies du Grey Hat SEO

Les stratégies du Grey Hat SEO sont plus audacieuses que celles du White Hat SEO, tout en restant plus prudentes que celles du Black Hat SEO. Elles combinent des techniques conformes aux recommandations de Google et des techniques plus risquées. On peut par exemple retrouver :

  • L'achat de domaines expirés : il s'agit d'une technique qui consiste à acheter des domaines ayant déjà une certaine autorité et de les rediriger vers son site. Même si cela peut aider à améliorer rapidement son référencement, cette méthode peut être considérée comme du spam par Google.
  • Le content spinning : cette pratique consiste à créer de nouveaux contenus en modifiant légèrement ceux existants. Cela permet de produire rapidement un grand volume de contenu, mais la qualité peut en pâtir.
  • L'utilisation de réseaux de sites privés (PBN) : les PBN sont des groupes de sites créés dans le seul but de générer des backlinks vers son site principal. Cette pratique reste cependant risquée, car elle peut être considérée comme du spam par Google.

Il est recommandé d'utiliser ces stratégies avec prudence et en connaissance de cause.

Comment distinguer le Black Hat SEO d'une stratégie White SEO ?

Pour distinguer le Black Hat SEO d'une stratégie SEO légitime, on peut se référer à plusieurs critères. Les pratiques de Black Hat SEO sont généralement caractérisées par :

  1. Le non-respect des directives des moteurs de recherche, comme celles de Google.
  2. L'usage de techniques trompeuses, comme le cloaking ou le keyword stuffing.
  3. La manipulation des algorithmes des moteurs de recherche.

Au contraire, une stratégie SEO légitime se distingue par :

  1. Le respect strict des consignes des moteurs de recherche.
  2. La mise en place de contenu de qualité et l'amélioration de l'expérience utilisateur.
  3. L'objectif d'offrir une valeur ajoutée aux utilisateurs.

Astuces pour éviter les pièges du Black Hat SEO

Pour éviter les pièges du Black Hat SEO, il est nécessaire d'adopter certaines bonnes pratiques :

  • Restez informé : les moteurs de recherche, en particulier Google, mettent régulièrement à jour leurs algorithmes et les consignes pour les webmaster. En restant informé, vous êtes au courant des dernières nouveautés et des techniques pénalisées.
  • Analysez votre site régulièrement : utilisez des outils SEO ou faite appel à une agence pour surveiller votre site et détecter toute activité suspecte. Par exemple, une augmentation soudaine des backlinks de mauvaises qualités peut indiquer une attaque de Negative SEO.
  • Créez du contenu de qualité : au lieu de recourir à des tactiques de bourrage de mots-clés ou de cloaking, investissez du temps et des efforts dans la création de contenu utile et pertinent pour vos utilisateurs.
  • Mettre en place du link building : évitez d'utiliser des techniques de spam de liens et privilégiez une approche link building centré sur la qualité plutôt que sur la quantité.
  • Choisissez une agence SEO éthique : si vous travaillez avec une agence SEO, assurez-vous qu'elle respecte les directives des moteurs de recherche et évite les pratiques de Black Hat SEO.

 

Faites auditer votre trafic, votre référencement, votre marquage statistique, votre e-reputation ou simplement contactez-nous pour tout besoin sur votre présence digitale.

Partager